Hymne à la vie

Publié le 13 Décembre 2010

Désolé, maman, papa

je ne voulais pas vous causer tant de tracas !

Hier encore, j'étais innocent.

Aujourd'hui, je lutte à chaque instant.

 

La maladie a décidé de s'attaquer à moi.

Du haut de mes dix ans,

les globules blancs ont quitté mon sang.

Je ne vis pas en larmoyant.

Chaque moment de la journée, je le prends en souriant.

 

La leucémie a pris possession de moi,

sans faire de bruit, à tout petits pas.

J'en ai voulu à Dieu.

Puis j'ai décidé de lui dire adieu.

 

Je lutte contre l'adversité,

le combat est rude

mais je le gagnerai en toute sérénité!

 

Parfois, je me suis caché pour pleurer,

mais sans jamais renoncé !

Souvent, maman, tu as essuyé tes larmes.

Papa, tu as pris le choix des armes.

 

J'ai choisi une étoile dans le firmament,

à qui je jure, chaque soir, que je ne mourrais pas maintenant !

Cet hiver, je ne vous quitterai pas

j'ai l'énergie de voir l'été qui se profile là-bas !

 

A toi, qui a mille prénoms : Pierre, Jacques, Aurélie, Félicie

mes parents, mes amis d'écoles, mes amis d'hôpital

Je vous remercie

de soutenir un ami un peu "bancal"!

 

Cette relation amicale,

restera, dans mon coeur, inaliénable.

Je vois, déjà , au bout du chemin, ma guérison!

La maladie veut me demander pardon !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par alapage

Publié dans #Le poême du moment

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Thonjules 14/12/2010 22:40


Emouvant !!!