Les vacances

Publié le 1 Juillet 2011

Tendez l'oreille

au fond des récréations

des bruits se font entendre

ces cris sonnent comme une révélation.

Il pointe le bout de son nez : le soleil.

Il accompagne avec délectations

les prémices des vacances.

Adieux contraintes du lever

Joie des tard couchers !

Doucement les préparatifs s'engrangent

Les valises se ferment

et les yeux de nos doux anges

s'envolent vers de nouvelles contrées.

Ils vont arpenter d'un pas ferme,

les nouvelles rues des cités.

Happés par la joie de nouvelles rencontres,

attirés par de nouveaux paysages,

ville, mer, montagne ou campagne.

Leur sourire est un cadeau d'innocence.

Leurs yeux pétillent de milles étincelles.

Les rires balaient les pleurs de l'année.

Ils soufflent au rythme de l'insouciance.

Chaque jour est une nouvelle découverte,

avec son lot de surprises.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par toujoursalapage

Publié dans #Le poême du moment

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article