Le parfum: Patrick Süskind

Publié le 22 Juin 2010

Y a quelqu'un qui m'a dit de lire


"Le parfum, histoire d'un meurtrier" de Patrick Süskind



 Ce9782253044901 roman est une quête initiatique, un  parcours emblématique, celle d'un homme à la recherche d'une identité.

Cette identité ne prendra naissance que dans la mort et la possession du parfum de l'autre.

Que ferions-nous si nous étions inodore donc irrémédiablement banni du monde?

Ces crimes vous semblent-ils banals quand leur but suprême est d'exister?

Nous vivons, malgré notre intelligence, dans un monde animalier. Dans chaque phrase de ce roman s'évapore nos odeurs celles que nous avions oublié et qui nous ont permis d'exister mais aussi l'absence de parfum qui nous ferait commettre l'irréparable.


Voici quelques citations tirées du roman:


" l'évidence du parfum possède une conviction irrésistible, elle pénètre en nous comme dans nos poumons l'air que nous respirons, elle nous emplit, nous remplit complètement, il n'y a pas moyen de se défendre contre elle."


" Le parfum réel s'use au contact du monde. Il est évanescent!"

 


" L'odeur humaine est toujours charnelle, c'est donc toujours une odeur de péché..."


Y a quelqu'un qui m'a dit de voir le film


"Le parfum" de Tom Tykwer sortit le 04 octobre 2006


 le.parfumCe parfum, ces odeurs malgré le travail fourni par les acteurs, ne transpirent pas dans son adaptation cinématographique. Le réalisateur s'attache aux actes importants du roman et en suit l'intrigue. Mais celle-ci ne se résume pas à une suite d'assassinat. L'acteur Ben Whishaw n'est pas assez anodin pour représenter Jean-Baptiste Grenouille, un être sans couleur car sans odeurs.

 

Je vous laisse juger par votre propre ressenti et par vos propres goûts.

Rédigé par alapage

Publié dans #Y a quelqu'un qui m'a dit...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

latata 20/08/2010 22:28


oups, j'ai confondu! je n'ai pas encore vu le film!lol


latata 20/08/2010 22:24


J'ai lu Le parfum :)) j'ai failli abandonner! mais une fois l'intrigue mise en place, je n'ai plus lâché le livre. Une envie : revoir le film, Charles Denner.