Le chat philosophe : Kwong kuen shan

Publié le 20 Mars 2014

le-chat-philosophe.jpg Kwong Kuen Shan illustre, à travers la peinture traditionnelle chinoise, les citations des grands philosophes. Elle utilise le chat comme symbole de l'homme face sa dualité.

 Les aquarelles renvoient à des animaux majestueux et indépendants. Le trait est fin et soyeux comme l'animal. Il est à la fois amical et indomptable. Il s'accorde des moments de paresse, allongé sous un rayon de soleil. Il redevient félin en quête de proie. Son propriétaire ne le possède qu'à moitié. C'est le chat qui se livre aux caresses et  non l'homme qui lui ordonne d'obéir. Une belle leçon sur le règne animalier.

 

 Voici quelques citations tirées du livre:

 

 "La leçon

 Ce qui plaît au chef

 Plaît encore plus à ses subordonnés

 C'est comme l'herbe et le vent

 Quand le vent souffle, l'herbe ploie.

 Mencius"

 

 "L'hôte de ces lieux

 Réussite et renommée sont comme rosée du matin.

 Richesse et honneur ne sont que nuées passagères.

 La vie n'est qu'un rêve que nous traversons tous.

 On ne se sent chez soi que là où nous attendent

 Paix et réconfort.

 Poème chinois"

 

"Fin de course

 Le monde entier m'encense?

 Je ne ferai plus d'efforts.

 Le monde entier me dénigre?

 Je ne me laisserai pas abattre..

 Tchong Tseu"

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par toujoursalapage

Publié dans #Philo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article