La haine

Publié le 28 Juillet 2011

 La haine pénètre mes veines

 s'égrène dans mon esprit.

 La rancune dessine

 des croquis macabres.

 

 Le linceul de mon âme

 gît sans autre apparat.

 La violence a happé mon coeur,

 puisée au fond de mon malheur.

 

 Hurlement d'un coeur agonisant,

 Suffocation d'un souffle lancinant,

 Ravage et destructions

 Maux amassés au fils du temps.

 

 Égarement de l'esprit

 qui s'anime,

 écoute et succombe,

 Esprit hagard, fuyant

 inconstant et revanchard.

 

 Cris, coups, blessures

 rythment les battements

 de ce coeur fébrile

 qui transpire ce péril.

 

 Le bonheur n'est plus présent

 quand la violence en dépend.

 L'anéantissement de la raison

 détruit le pardon !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par toujoursalapage

Publié dans #Le poême du moment

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Très noir effectivement ce poème...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> sinon ça va, toi ? :-) ?<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Bien noir mais très beau, pour un week-end ensoleillé<br /> Bisous<br /> Sylvie<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Merci, pour nous un week-end pluvieux<br /> <br /> <br /> <br />