L'homme du Net (début)

Publié le 10 Janvier 2011

 Il est inutile de donner le vrai nom de cette femme, puisqu' elle ne l'utilisera jamais. Après des heures de réflexion, elle avait choisi un pseudo digne de sa personnalité : Mathilde. Ce prénom sentait la gaieté, le printemps. Ce qu'elle aurait sûrement voulu être ou le fut-elle un court moment de sa vie. Peut-être quand elle était devenue maman ? Mais ce temps avait glissé sur les années, les enfants trop grands avaient quitté la maison familiale.

 Mathilde était une femme frôlant la cinquantaine, active. Elle n'avait jamais cessé de travailler, même en élevant ses enfants. Elle gérait d'une main de maître ses différentes activités et celles de ses enfants. La maison était toujours soignée ce qui était du goût de son mari qui ne lui émettait aucun reproche. C'était une femme simple, aux tenues vestimentaires impeccables sans qu'elles ne fussent ostentatoires. Parfois, elle osait l'originalité mais de manière discrète.

 Elle se rendait chaque matin dans une clinique pour personnes âgées, où elle exerçait le métier de secrétaire. Un  travail qui lui permettait de participer au bien être de la maison. Son directeur, un homme charmant, ne faisait que des louanges du travail efficace amassé par sa secrétaire qui ne rechignait pas à la tâche. Même si celle-ci pouvait lui sembler rébarbative. Cela faisait maintenant trente ans que cette clinique l'avait embauchée. Pour Mathilde, aller travailler était une routine, toujours à l'heure (prise de ses fonctions à neuf heures précise chaque matin), repas à treize heures avec des collègues au réfectoire de la clinique, quatorze heures reprise de son secrétariat. A dix-sept heures, elle reprenait machinalement sa voiture pour faire des courses ou pour se rendre à son domicile, parfois chez une amie.

 Mathilde était du genre fidèle en amitié. Elle n'accordait pas souvent sa confiance mais quand elle aimait une personne c'était du fond du coeur...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par alapage

Publié dans #Once upon a time...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article