Hymnes à la haine:Dorothy Parker

Publié le 2 Décembre 2010

Y a quelqu'un qui m'a dit de lire

 

"Hymnes à la haine" de Dorothy Parker

 

032Femme du XXème siècle, Dorothy Parker dépeint la société de son temps. Elle critique sans état d'âme tous ces travers. Elle aime choquer. Ce recueil de poésie est une critique acerbe des femmes, des maris, de l'art et des bonnes moeurs qui l'écoeure. Elle demeure indubitablement moderne. Ces phrases sont des attaques sans sommation. Ses sentences sont irrévocables. Simplement, son épitaphe résume son atmosphère "Excusez-moi pour la poussière."

 

Voici quelques citations tirées du recueil:

 

"Généralement à l'adresse du héros,

 Se roulent par terre à ses pieds, implorants

 Que tout cela finisse, et le plus tôt sera le mieux !

 Si au moins ça pouvait être vrai !"

"Le génie est un véritable abîme de souffrance"

"Ils ne sont certains que d'une chose: ils ont l'esprit doué de clairevoyance...

 A supposer qu'ils en aient un."

"Ils objectent qu'il est beaucoup plus difficile

De rester chez soi en prenant soin de sa conscience

Que d'aller s'éclater  dans une bonne tranchée munie de tout le confort"

Rédigé par alapage

Publié dans #Y a quelqu'un qui m'a dit...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article