Doute

Publié le 11 Février 2013

Si j'avais du talent,

j'aurais repeint les contours de ma vie.

Sans aucun artifice,

j'aurais crié mes goûts, mes envies.

 

Je ne me serais pas murée dans mes tragédies;

abrutie, par mon désir de fuir,

paniquée par la folie de tout détruire,

bâillonnée mes ambitions d'évasion.

 

Poursuivi par l'échec,

abasourdi par les contraintes,

j'étouffais dans mon angoisse.

 

Frêle, livide face à l'agonie,

je tuais mes espoirs,

qui se muaient en désespoir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par toujoursalapage

Publié dans #Le poême du moment

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
C'est très émouvant, j'espère que tu ne penses pas ça de toi :-) Bises
Répondre
T
<br /> <br /> Ma réponse restera en suspend...<br /> <br /> <br /> <br />