dis raconte moi une histoire

Publié le 26 Avril 2010

 "Il était une fois, non trop banal, trop simpliste. Ce sont des adultes qui vont lire cette histoire.

Ressaisis-toi. Tu désires conquérir le monde littéraire et déjà tu pinailles sur les termes à employer pour débuter un roman? une nouvelle? une brève?

 Tu devrais t'atteler à une brève, au moins si ton style est mauvais, tu auras le temps de t'arrêter et tu n'ennuieras pas tes semblables.

 Il faut que tu comprennes que certains lecteurs ont un respect de l'écrivain même si son style est à vomir. Ils vont accorder à l'auteur, donc à toi, le bénéfice du doute jusqu'à la dernière ligne. Mais ils seront implacables et unanimes dans leurs critiques. Cela est normal, ils se sont ennuyés et ils vont te faire oublier le goût de la narration. Tu pourras retourner dans le monde d'où tu viens.

 Il est évident que si j'avais demandé un travail sur un conte enfantin, j'aurais continué ma lecture avec application. Mais hélas, j'avais exprimé le désir d'obtenir l'introduction d'un roman ou d'une nouvelle. Si cela est déjà trop difficile pour des employés d'une maison d'édition de fournir un travail en rapport avec le sujet demandé, il ne vous reste plus qu'à changer de métier. Personne ne vous retient.": le ton avait été d'une rare violence. Le bruit de la porte qui claque m'avais réveillée de ma léthargie.

Rédigé par a.la.page.over-blog.com

Publié dans #Once upon a time...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

choupette 05/05/2010 22:57


la suite...la suite...la suite...!!!